KOCHINSEL [l’île de la cuisine] Alexandro Pape

M. Pape nous fait découvrir son école Kochinsel : « Avec cette école, je voulais créer un atelier des sens où nous avons le temps et le plaisir de travailler ensemble. Je prends le temps de transmettre mon savoir-faire et mes invités se régalent. Des techniques culinaires aux tendances actuelles tout en proposant des soirées inoubliables, ici, rien ne se fait sans moi ! »

Heures de gloire sur Sylt

Alexandro Pape, ancien chef étoilé du restaurant « Fährhaus » sur l’île de Sylt, est un touche-à-tout : pour lui, rien n’est impossible. Il récolte du sel de la Mer du Nord, exploite la brasserie la plus septentrionale d’Allemagne et produit 13 sortes de pâtes. « Jeht nich jibbet nich! » [Rien n’est impossible], telle est la devise de cet homme né à Neuss (Allemagne), avec des origines sardes.

CONFORT DANS LA « KOCHINSEL » ET CHEZ SOI

On ne peut pas faire d’omelette sans casser d’œufs. Ni cuisiner sans laisser de traces sur les meubles. Afin qu’il ne faille pas nettoyer les façades après chaque événement culinaire, Alexandro Pape a porté son attention sur un petit détail pour plus de confort – et qui surprend :

« Je remarque toujours que mes invités veulent laisser leurs empreintes légendaires sur un tiroir et constatent que la surface les en empêche. Ce sont ces choses qui frappent, surtout les dames. Et c’est important. Surtout là où je voulais avoir une cuisine pour l’école, que j’aurais également aimée avoir pour chez moi – un peu plus foncée, estompée. »

UN SOUHAIT SE RÉALISE DANS LA KOCHINSEL

L’échange avec
l’agenceur


Travailler pour ses invités a toujours été une passion d’Alexandro Pape, mais pas avec eux. Pouvoir célébrer le plaisir de cuisiner et de savourer avec eux, c’est réaliser son rêve. Afin que l’harmonie règne en cuisine, Hélène Bangert a fait preuve d’imagination pour réaliser les souhaits de M. Pape :

« La cuisine devait montrer un espace artisanal avec le passage vers la manufacture de pâtes. J’ai demandé à Madame Bangert de trouver une solution nous permettant de faire passer le courant par le plafond. J’ai suggéré une pipeline métallique qu’elle a acceptée avec plaisir et elle a eu d’autres bonnes idées. C’était un échange enrichissant. Il faut savoir faire confiance à quelqu’un qui en sait plus, c’était un véritable plaisir. »

KOCHINSEL ACCESSIBLE À TOUS

Plaisir pour tous !

Deux îlots géants sont placés au centre de l’école de 170 m² : jusqu’à douze personnes ont de la place autour de l’un pour découper des légumes, douze convives peuvent se réunir autour de l’autre équipé de cinq foyers. Alexandro Pape explique la particularité de la Kochinsel qui, comme la situation géographique sur Sylt, en tient son nom :

 

« Je souhaite pouvoir également travailler normalement avec des personnes de petite taille, à mobilité réduite ou avec des handicapés. Mais qui, parmi eux, aimerait se retrouver devant un îlot de cuisson, d’au moins 88 cm de haut, avec en plus des casseroles dessus ? C’est pourquoi nous avons décidé d’abaisser certains foyers. Ils sont intégrés dans la planification sans gêner. »